LA JAZZNEWS 2017-9 - 2 JUILLET 2017
18e ÉDITION
19 > 29 JUILLET 2017


Quel bonheur de sentir frémir l’énergie du Marseille Jazz des cinq continents. Il se rapproche et sur tous les terrains que nous avons parcourus depuis juin, l’esprit et le partage nous avaient donné rendez-vous. Quelle belle preuve de confiance et de fidélité. Faire un festival, c’est avancer en éclaireur et c’est si bon de se retourner et de voir que nous ne sommes pas seuls. Sans votre présence, l’aventure serait bien terne, les artistes le ressentent et attendent Marseille avec envie.




Deux ou trois choses que je sais d’eux.
Comme pour Kamasi Washington, Marseille sera la dernière date de la tournée européenne de Ana Popovic, juste avant de s’envoler pour deux mois à travers les Etats Unis. Sur le Tavis Smiley Show, Keb’ Mo’ raconte que pendant qu’il joue, parfois il tourne la tête et se rend compte qu’il est en train de jouer avec la légende Taj Mahal … alors il transpire !!! Robert Glasper est un fan de Michael Jackson qu’il a vu en concert avec son père, à l’âge de 8 ans.
Ses hits préférés sont «This place Hôtel» et «Lady in my life» … en attendant une reprise sur
la scène de Longchamp ?


CONCERTS
ROY AYERS : DU HARD-BOP AU HIP-HOP
Samedi juillet | 21h | Palais Longchamp

La légende raconte que Roy Ayers débute à l’âge de cinq ans lorsqu’il reçoit une paire de baguettes du plus prestigieux des vibraphonistes de l’histoire du jazz : Lionel Hampton. Il plonge dans le HardBop. Mais le tournant date de 1971 ; sûrement un grand souffle de liberté porté par une époque de troubles et d’amour. Roy Ayers produit le hit ultime, sa plus intemporelle et la plus samplée de toutes ses compositions : Everybody Loves the Sunshine. Difficile de compter le nombre de groupes - tous styles confondus - qui se sont inspirés de ce tube, Essayez !! Celui qui trouve pourra venir saluer l’artiste après son concert le 29 juillet.

TERRACE MARTIN avec HERBIE HANCOCK
Vendredi juillet | 21h | Palais Longchamp

Un des projets les plus excitants pour la nouvelle scène musicale américaine, c’est l’annonce faite par le super producteur et musicien hors norme Terrace Martin. « Polyseeds » est un assemblage de musiciens Jazz hip hop et R&B parmi lesquels Robert Glasper, Kamasi Washington, avec l’apport de son associé Kendrick Lamar. Terrace Martin sera sur scène le 28 juillet avec Herbie Hancock. Le génie du clavier dit de lui : « Avec Terrace Martin j’ai l’impression d’être un vieux pot de peinture et qu’il est le bâton qui plonge pour tout remuer ! »

MINO CINELU avec le duo PARISIEN-PEIRANI
Vendredi juillet | 21h | Palais Longchamp
Il existe une super pointure en France qui n’a certainement pas le succès qu’elle mérite. Mino Cinelu a un parcours exceptionnel sans équivalent dans l’hexagone. Il s’envole vers New-York et à 20 ans il joue avec Miles Davis qui le repère dans un club. C’est avec ce type de rencontres qu’une vie se construit. Puis Weather Report avec Joe Zawinul et là aussi il se passe quelque chose d’inhabituel, Mino compose « Confians » qui sera enregistré par le groupe sur le disque « Sportin’ Life ». Imaginez-le line up Joe Zawinul, Wayne Shorter, Omar Akim et Victor Bailey et Mino Cinelu. Tout le monde connait le percussionniste, mais Mino est compositeur, guitariste et chanteur, il est aussi une belle personne ! File Under Zawinul le 28 juillet


MARSEILLE HEURE JAZZ
 
FESTIVAL DE LA MOLINE
Lundi et mardi juillet | 20h | Parc de la Moline 12e arr

Lundi  juillet

LES IMPATIENTS DU JAZZ - Ensemble composé de personnel et de patients du Centre hospitalier Valvert, sous la direction de Fred Pichot, dans lequel chacun partage son amour de la musique en jouant d’un instrument ou de la voix et se fédère autour d’un projet commun.
CHINA MOSES - Diva de la soul, fille de Dee Dee Bridgewater et du metteur en scène Gilbert Moses, elle a dans ses gènes une maîtrise innée du tempo. Elle sort son premier single dès l’âge de 16 ans, et s’est imposée par la suite comme une référence de la scène hexagonale du R’n’B.

Mardi  juillet
I MEAN FUNK POWER - Sous la direction du trompettiste Eric Lachaud, l’Institut Musical de Formation Professionnelle « I Mean Funk Power » propose un projet hommage au légendaire groupe de Funk Tower of Power. Une équipe de 13 musiciens qui assure un show riche en musicalité et en énergie.
ELECTRO DELUXE - Vibrant au groove d’une basse pour dancefloor, marchant au son des orgues hérités des grandes maisons soul, se consumant sous les cuivres descendant directement de ces groupes de funk flamboyants, envahis par les choeurs gospelisant invités aux côtés d’un James Copley toujours à l’aise pour caresser, chahuter ou boxer le micro.



Concerts Gratuits
MUSIQUES AUX JARDINS
Jeudi et vendredi juillet | 20h30 | Parc de Maison Blanche 10e arr

Jeudi juillet - SOIREE BLUES

ONE MAN BAND - Olivier Gotti : Guitare
SOMETIMES AWAKE - Charles Pasi : Chanteur, compositeur, harmoniciste - Joseph Champagnon : Guitare - Jon Canpam : Batterie - Pity Cabrera : Clavier piano - Seb Levanneur : Basse
Vendredi juillet - RHODA SCOTT – LADY QUARTET
Rhoda Scott : Orgue Hammond - Sophie Alour : Saxophone ténor - Lisa Cat-Berro : Saxophone alto - Julie Saury : Batterie
Concerts Gratuits
ANDRÉA MOTIS
Jeudi juillet | 21h | Vauvenargues

Quelle magnifique opportunité pour nous de présenter Andréa Motis, une Jazzwoman espagnole de grand talent, qui va nous offrir avec la grâce de sa voix et de sa trompette une traversée des standards de jazz d’une rare élégance. Révélation du festival de jazz de Barcelone de 2012. A 21 ans, elle a déjà non seulement une maîtrise technique parfaite et une sonorité superbe mais en plus, un sens du jazz tout à fait exceptionnel. Elle développe une rare sensibilité qui lui permet d’allier puissance et délicatesse dans son jeu.
En partenariat avec la Métropole Aix-Marseille Provence et la Ville de Vauvenargues.

Concerts Gratuits
AIRELLE BESSON
Samedi juillet | 21h | Château de Trets

Jazzwoman au succès éclatant, elle a reçu le prix Django Reinhardt et une Victoire du Jazz en 2015.
Si elle découvre la trompette très jeune, elle hésite longtemps entre classique et jazz. Après s’être essayée avec brio au duo (avec le brésilien Nelson Veras) et au quintet (Rockingchair), Airelle Besson se lance aujourd’hui dans le quatuor. Un autre visage de la trompettiste/ compositrice qui mêle un jazz mélodique, teinté de pop, à des morceaux en format chanson… Une inspiration belle et simple, promesse d’émotion.

Dans le cadre de Trets Capitale provençale de la Culture, avec le Conseil Départemental 13.

Concerts Gratuits
OLIVIER GOTTI – O’BOYS
Dimanche juillet | 21h | Ecole de Cornillon-Confoux
Création originale, il s’agit d’un BD-concert qui met en musique les planches du dessinateur Steve Cuzor. Une projection en noir et blanc sur grand écran, accompagnée en live par le jeune et talentueux Bluesman Olivier Gotti et sa guitare lapsteel. Ici, la musique remplace les dialogues et le spectateur suit l’intrigue à travers les chansons.
En partenariat avec la Métropole Aix-Marseille Provence et la Ville de Cornillon-Confoux.

SOIREE GRATUITE
JAZZ AROUND – TRIOFONIK
Lundi juillet | 19h | Novotel Marseille Vieux-Port

Trois musiciens complices, issus de
la fanfare Samenakoa, s’amusent à réinventer avec ingéniosité un répertoire de chansons (Bourvil, Brassens, Lio, Brel, Gainsbourg ...) et de standards de jazz. Le son de Triofonik est bon et le répertoire ludique, dynamique, dansant et festif. Il se dégage une atmosphère de joie qui nous réconcilie définitivement avec le jazz.

SOIREE GRATUITE
BEFORE HD – MARION RAMPAL
Mardi juillet | 19h | Intercontinental Marseille – Hôtel Dieu

Depuis leur rencontre en 2009, Pierre-François Blanchard et Marion Rampal travaillent à élaborer un langage commun de l’interprétation qui bouscule les codes établis. Amoureux de jazz, de mélodie classique, de black music, de chanson – l’une chante auprès d’Archie Shepp, l’autre accompagne Pierre Barouh - ils cherchent sans cesse un lien poétique et sonore qui transcende les styles, pour mettre à nu le cœur expressif des chansons comme pour permettre de délicieuses dérives. On les croise en duo ou en compagnie d’autres aventuriers comme Anne Paceo, Raphaël Imbert, le Salon Idéal...

SOIREE GRATUITE



LA VIE DU FESTIVAL
 
LES RESEAUX SOCIAUX : MIROIRS DE NOTRE ACTIVITE
Aujourd’hui les réseaux sociaux sont un des moyens indispensables à la vie d’un Festival. Grâce à ce lien, nous voulons enrichir nos relations, vous faire partager chaque instant de notre organisation et vous renvoyer une image pleine de vie des rendez-vous auxquels vous avez peut-être participé. Et chaque jour, nous essayons d’être créatifs et originaux et de laisser ouvert le canal de vos remarques et de vos commentaires. Alors n’hésitez pas, soyez aussi créatifs et originaux !!
RETROUVEZ LE JAZZ DANS VOTRE MOBILE
Ne manquez plus un événement du festival … téléchargez notre appli MARSEILLE JAZZ, c’est nouveau et gratuit. Tout le jazz dans votre mobile.


http://bprs.it/apps/MARSJAZZ







COUP DE COEUR
 
« KALAKUTA RÉPUBLIQUE »
Festival de Marseille lui aussi, rend hommage à Fela.
Dimanche juillet | 21h30 | Mucem

Serge Aimé Coulibaly se souvient de la portée politique de Fela Kuti… Son afrobeat guide cette danse énergique appelant les consciences à s’ouvrir. Sur scène, six danseurs sont sortis de leur léthargie par un septième qui n’arrivera plus à stopper leur course effrénée, métaphore de leur urgence de vivre. Envoûtée par la magie hypnotique du spectacle, la Place d’Armes prend les allures d’un Shrine, ce lieu mythique, à la fois temple et boîte de nuit, où Fela chantait l’espoir et la révolte.


CUT & MIX – HAVANA’S DREAM
Vernissage mercredi juillet | 18h | Cut & Mix

Faisant suite a sa première exposition de carnet de voyage imaginaire (Journey to New Orleans, 2015) Olivier Bonhomme propose un nouveau voyage dans la perle des caraïbes cette fois ci « Havana’s Dream » est une plongée au cœur de la capitale cubaine, où la musique se mêle aux fantômes de la révolution, où les paradoxes de la société émergent du chaos végétal de la Havane et de sa culture mélangée. Une série d’illustrations à la frontière du rêve et de la réalité, toujours sur fond de jazz afro-cubain...

66 rue Sainte 13001 Marseille - 04 91 35 29 94



FID SÉANCE SPÉCIALE -
« I called him Morgan » film de Kasper Collin.
Samedi juillet | 13h15  | Mucem
Cette année, c’est une séance très spéciale à laquelle vous êtes convié dans le cadre du FID 2017. Une première en France, après avoir été projeté à Venise. Un bijou de film, une histoire d’amour tragique,. Une histoire de jazz au cœur de New York, l’histoire véritable de Lee Morgan, un des plus fabuleux trompettistes de l’histoire du Jazz, assassiné par Hélen, son épouse, dans un club, une nuit de grand froid. Le film sera présenté par Ashley Kahn, compositeur, auteur et critique de musique, Professeur à l’Université de New York.